23/03/2008

Je lis pour l'instant....

LA VOIX       (Arnaldur Indridason)

Revoilà le commissaire Erlendur dans une Islande moins blanche que ses sempiternels clichés touristiques. Avec La Voix, Arnaldur Indridason pénètre toujours les confins de l'enfance martyrisée dans le silence d'un voisinage sourd. Mais son troisième opus humaniste et émouvant est aussi moins noir que les précédents.

Le Père Noël a été assassiné juste avant le goûter d'enfants organisé par l'hôtel de luxe envahi de touristes, alors s'il vous plaît, commissaire, pas de vagues. C'est mal connaître le commissaire Erlendur. Déprimé par les interminables fêtes de fin d'année, il s'installe à l'hôtel et mène son enquête à sa manière rude et chaotique. Les visites de sa fille, toujours tentée par la drogue, ses mauvaises fréquentations, permettent au commissaire de progresser dans sa connaissance de ta prostitution de luxe, et surtout il y a cette jolie laborantine tellement troublante qu'Erlendur lui raconte ses secrets. Le Père Noël était portier et occupait une petite chambre dans les sous-sols depuis vingt ans, peu avant on lui avait signifié son renvoi. Mais il n'avait pas toujours été un vieil homme, il avait été Gulli, un jeune chanteur prodige, une voix exceptionnelle, un ange. Les 45 tours enregistrés par le jeune garçon, cette voix venue d'un autre monde, ouvrent la porte à des émotions et des souvenirs, à des spéculations de collectionneurs, à la découverte des relations difficiles et cruelles entre les pères et les fils. Un roman dense et fort qui émeut profondément.

 

Biographie de l'auteur
Arnaldur Indri est né à Reykjavik en 1961, où il vit actuellement. Diplômé en histoire, il a été journaliste et critique de cinéma. Il est l'auteur de romans noirs, dont plusieurs sont des best-sellers internationaux parmi lesquels La Cité des Jarres (prix Clé de verre du roman noir scandinave, prix Mystère de la critique 2006 et prix Coeur noir) et La Femme en vert (prix Clé de verre du roman noir scandinave 2003 et prix CWA Gold Dogger 2005, Grande-Bretagne).
 
  • Broché: 329 pages
  • Editeur : Editions Métailié (1 février 2007)
  • Collection : Noir
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2864246007
  • ISBN-13: 978-2864246008
  • Avis personnel :

    Avis personnel :

    J'ai découvert cet auteur islandais dont je n'avais jamais rien lu jusqu'à présent et j'ai trouvé ce roman policier agréable, un peu hors des sentiers battus et basé sur une histoire originale et peu banale pour servir de trame à un roman policier.

    Le ryhtme est différent bien entendu des thrillers que je lis de façon régulière mais ce fut une lecture agréable et sans se devoir se prendre la tête.

    Parfois un peu plus "dur" à se mettre en tête les différents personnages vu les noms typiquement Islandais qu'ils portent mais on s'y fait rapidement.

    Je compte poursuivre ma découverte de cette auteur par la lecture de son dernier livre paru il n'y a pas très longtemps et intitulé "L'homme du lac".

    Ma cote : 7/10.

     

                      lavoix2

    15:04 Écrit par Chaparal dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lecture-roman-policier noir |  Facebook |

    Les commentaires sont fermés.