27/04/2008

Je lis pour l'instant....

ETAT D'URGENCE                  (Michael Crichton)

Présentation de l'éditeur
Le réchauffement de la planète est-il un mythe ? Dans un techno-thriller d'une vitesse supersonique, Michael Crichton s'attaque aux tabous de l'écologie. San Francisco, corniche de Point Moody. Le milliardaire George Morton s'écrase du haut d'une falaise à bord de sa Ferrari - il venait d'annoncer qu'il retirait son soutien à la NERF, mouvement écologiste international... Meurtre ou accident ? Avant de disparaître, le milliardaire a laissé un message énigmatique. Peter, son avocat, et Sarah, son assistante, le décryptent... et se trouvent emportés dans une course-poursuite qui va les précipiter des glaces de l'Antarctique aux forêts vierges de Mélanésie en passant par les déserts de l'Arizona... En face d'eux, un ennemi multiforme et insaisissable prêt à détruire la planète pour prouver qu'elle est en danger. Tremblement de terre, tsunami, cyclone... Si les idéalistes fous ne sont pas neutralisés, des centaines de milliers de gens vont mourir dans une série de catastrophes naturelles d'une ampleur sans précédent.

Biographie de l'auteur
Michael Crichton est né à Chicago en 1942. Après des études de médecine, il s'oriente vers l'écriture. La Variété Andromède sera le premier d'une longue série de best-sellers, parmi lesquels Sphère, Jurassic Park, Harcèlement, Le Monde perdu, Turbulences, Prisonnier du temps, La Proie. Aux Etats-Unis, Etat d'urgence a connu un tirage initial de 1,5 million d'exemplaires. Il a été édité dans vingt-quatre pays.
 
  • Broché: 646 pages
  • Editeur : Robert Laffont (9 septembre 2005)
  • Collection : Best-Sellers
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2221104579
  • ISBN-13: 978-2221104576
  • Livre prêté par une amie du cours du soir de LS. Merci Lynn Sourire.

    Avis personnel :

    Je fus très long cette fois pour terminer ce livre et ce pour plusieurs raisons : il est volumineux  (646 pages), il se fait que je l'ai lu dans une période très surbookée pour moi (prépation des examens de mes cours du soir de langue des signes et donc pas bcp de temps à lui consacrer en soirée).

    J'ai pas mal aimé l'histoire mais ce n'est pas le meilleur "Michael Crichton" que j'ai lu. L'auteur fournit un nombre considérable d'informations sur le réchauffement climatique, ses causes, son évolution, le conflit des "pro" et des "antis" de la thèse de ce réchauffement climatique et il  y a un nombre important de pages consacrées à ces infos "scientifiques" et même des pages entières de graphiques à l'appui et le fil de l'histoire et de l'action se perd à chaque fois un peu et l'intensité retombe un peu à chaque fois comme un soufflé et il faut s'y replonger et retrouver les protagonistes plusieurs pages plus loin et parfois et surtout à la longue cela devient un peu fastidieux.

    Ceci dit je ne renie pas cet auteur et je lirai encore d'autres des ses livres mais je passe sans problème au livre suivant.

    Ma cote : 6,5 à 7/10.     

       

     

             EU0 (grande)

    14:26 Écrit par Chaparal dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lecture-roman |  Facebook |

    Les commentaires sont fermés.